m
|
top

Le Chef

Je m’appelle Fabrice. Je suis cuisinier.

J’ai passé des moments en famille dans la vallée des Aldudes. Au cœur de ces vertes collines où vous trouvez notamment le cochon kintoa ou les truites de banka. Ma famille d’agriculteurs y est toujours installée.
L’enfant du pays que je suis a besoin de ces racines terriennes. Je suis bien parti – faire mes classes comme on dit – pendant 2 ans à Toulouse, mais je suis vite revenu. Depuis rien ne pourrait m’arracher à cette terre. Si ce n’est peut-être… l’Océan, dont je me sens aussi si proche, si connecté.

Terre et Mer, la force du Pays Basque, l’inspiration évidente de ma cuisine.

J’avais 25 ans quand la Réserve à Saint Jean de Luz m’a accordé le privilège de diriger ses cuisines. J’y ai appris beaucoup. Sur les autres et aussi sur moi. J’y ai compris ma cuisine et j’y ai dessiné (mon autre passion) les contours de ce que je souhaite à présent proposer, chez moi. Au Moulin d’Alotz.

J’ai 35 ans et je réalise mon rêve. Je succède à Benoit Sarthou qui a admirablement tenu cette adresse et en a fait une des références de la gastronomie de ce petit coin de France ; ce que je m’attèlerai à poursuivre avec fierté et humilité.

fabrice idiart moulin d'alotz